Mon premier bébé - Laura Evans

Mon blogue

Mon premier bébé

Mon premier bébé - Laura Evans

Après un an de mariage, mon mari et moi avions essayé d’avoir un bébé. Après le premier échec, nous n’avions pas paniqué, après le deuxième, nous avions pensé que c’était peut-être dû au stress, c’était après le troisième échec que nous avions commencé à nous poser des questions. Se pourrait-il qu’il y ait des facteurs défavorables à la conception ? J’ai donc arrêté le café et mon mari s’est mis à courir tous les matins. Bref, nous avons essayé de mettre toutes les chances de notre côté pour que je puisse tomber enceinte. Après six mois d’échec, nous avons décidé de consulter un gynécologue qui nous expliqua que c’était tout à fait normal, que les couples qui essayent d’avoir un enfant mettaient plusieurs mois avant d’arriver à concevoir. Ceci étant, il ne faut pas paniquer avant un an d’essai. Un matin,  je me suis réveillée avec un gros bouton sur le visage, j’ai mis de la crème dessus. Le lendemain, mon front était recouvert de boutons, je n’ai pas réussi à trouver la force d’aller au travail, car mon visage était en piteux état. Je me suis rapproché d’un dermatologue, il m’a prescrit une crème pour un traitement acné. Après plusieurs semaines,  les boutons n’ont pas disparu, je suis retournée chez le dermatologue qui m’a posé une curieuse question : « À quand remontent vos dernières règles ? » Je lui ai répondu que je ne m’en souvenais pas parce que je ne tenais pas de calendrier vu que c’était la meilleure façon de tomber enceinte d’après le docteur.  Là, il m’a demandé de faire un test de grossesse pour voir si c’était peut-être autre chose que des boutons ordinaires. Le soir même, j’ai acheté un test de grossesse à la pharmacie et je l’ai fait. À ma grande surprise, le test était positif.  Je l’ai refait une deuxième fois, encore positif ! Je ne voulais pas annoncer la nouvelle à mon mari avant d’être totalement sure alors j’ai décidé de faire une échographie.  C’est là que le médecin m’a dit que j’étais enceinte de quatre mois et que j’ai eu sans doute des fausses règles. Je n’en croyais pas mes oreilles lorsque j’ai entendu les battements du cœur de mon bébé.  Lorsque j’ai annoncé la nouvelle à mon mari, lui non plus n’arrivait pas à me croire alors nous sommes retournés faire l’échographie et le médecin nous a encore annoncé une très bonne nouvelle. Il nous a même dit que c’était un petit garçon. Aujourd’hui, mon fils a 4 ans, et mon mari et moi, sommes en essai du deuxième bébé depuis 3 mois.